Le 1er mai, un brin de muguet avec S-money ?

Publié le 30 avril 2013 dans la catégorie S-money et vous : votre application au quotidien

Dans la vie, on est gentleman ou on ne l’est pas. Ça ne se commande pas, c’est inné chez certains et beaucoup moins chez d’autres. Moi, je suis un gentleman pur sang. Un vieux de la vieille. Une alliance parfaite entre la rusticité de l’homme traditionnel et l’ingéniosité de celui toujours à la pointe de la technologie. Alors quand il s’agit de respecter la tradition séculaire du muguet, je n’hésite pas une seule seconde. D’ailleurs, à ce propos, saviez-vous que la tradition du muguet remonte au 1er mai 1561, date à laquelle le roi Charles IX a reçu un brin de muguet en guise de porte-bonheur et a décidé d’en offrir chaque année aux dames de sa cour ? Du coup, romantique dans l’âme et attaché à ces petits gestes qui signifient beaucoup, j’ai pris pour habitude d’offrir à mon épouse un petit brin de muguet le 1er mai pour lui porter chance.

Pour ce faire, tel un chevalier de la table Ronde avant une joute à cheval, j’ai mis au point une technique infaillible : j’empoigne mon smartphone et je lance mon application S-money. Ainsi, une fois rendu chez mon fleuriste préféré pour composer moi-même - et avec un sens inné de l’esthétique - mon bouquet de muguet, je le règle très rapidement via l’application S-money. C’est très pratique ; il accepte par S-money toutes les sommes, même les plus minimes. Du coup, je n’ai plus d’excuse. Même pour une rose ou une tulipe, je peux procéder à un règlement très rapide et faire plaisir à mon épouse à toute époque de l’année.

Jeff

Commentaires

Il n'y a aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.