L’achat des œufs de Pâques en un clin d’oeil

Publié le 27 mars 2013 dans la catégorie S-money et vous : votre application au quotidien

Cette année, la guerre des oeufs de Pâques n’aura pas lieu ! J’ai vraiment retenu la leçon des éditions précédentes. Après m’être presque fait molester l’année dernière à coups de parapluie pour la dernière boîte de pralines aux pruneaux et l’année précédente être reparti avec un paquet d’oeufs en chocolat littéralement explosés, j’ai décidé de réagir. Tous les parents vous le diront. S’y prendre le dimanche de Pâques au matin pour acheter des chocolats au supermarché du coin n’est jamais une bonne idée. Et ils seront également tous d’accord pour vous dire que vos enfants risquent de terriblement vous en vouloir si vous leur imposez de fêter Pâques avec des bonbons au citron et du pain d’épices.

Alors, aux grands maux, les grands remèdes. Cette année, j’ai pris les devants en assurant mes arrières. Et j’ai tout prévu en utilisant les nombreuses fonctionnalités de l’application S-money. La semaine précédant Pâques, j’ai ainsi pu dénicher un petit chocolatier de quartier acceptant cette solution de paiement mobile grâce à la géolocalisation. Dans la foulée, j’ai passé ma commande par téléphone et réglé avec S-money ma trentaine d’oeufs et mon énorme coq en chocolat de 7,5 kilos. C’est ainsi qu’avec un air satisfait et un brin arrogant, je l’avoue, je suis allé quelques jours plus tard chercher mon trésor de guerre en grillant la politesse à la foule de parents aux yeux rougis par l’angoisse.

Fin prêt pour la chasse aux oeufs.

Jeff

Crédit photo : oliveromg / Shutterstock.com

Commentaires

Il n'y a aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.